Auto. script execution
Archipelago


La lettre d'information de la Conférence Permanente 

des Chambres Consulaires Africaines et Francophones

- 23 juillet 2020 -


Edito



Rendez-vous en septembre… pour de nouvelles actualités du réseau CPCCAF et de ses partenaires, dans un contexte qui reste compliqué, sinon alarmant, tant d’un point de vue sanitaire que socio-économique, en Afrique comme en Europe.

Après cette lettre d’information du jeudi 23 juillet 2020, la Délégation générale de la CPCCAF n’en diffusera en effet pas de nouvelle avant la rentrée de septembre, que nous espérons sincèrement sous de meilleurs auspices.

Aussi, à l’occasion de cette dernière lettre CPCCAF avant la pause estivale, nous voulons remercier tous ceux qui nous ont régulièrement encouragés et soutenus. Gaëlle Chambard pour la conception/rédaction de la lettre et Caitlin Borges, stagiaire de la Conférence, pour les articles qu’elle a rédigés, ont ainsi  particulièrement  apprécié cette reconnaissance de leur travail.


Zoom sur les fonds d'investissements africains



En 2019, la société de private equity Africa Invest et le fonds de capital-risque Cathay Innovation se sont associés afin de créer le premier fonds de venture panafricain. Avec cette association, on perçoit la progression des investissements sous la forme de capital-risque en Afrique.

Aussi, de nombreux fonds d’investissements sont intervenus, au travers d’institutions publiques, auprès des entreprises dans le cadre de la crise du COVID-19 : le fonds d’investissement Helios investment a par exemple reçu 100 millions de dollars en provenance de l’Agence de financement du développement britannique, CDC Group. En lien avec les fonds de capital investissement, les institutions de financement ont ainsi joué un rôle majeur pour le soutien aux programmes de relance par le secteur privé.

Le 14 juillet 2020, la société de financement du développement interventionnel des Etats-Unis a lancé le programme Africa Invest Advisors pour accroître le commerce et les investissements entre l’Afrique et les Etats-Unis, moyennant le déploiement sur le terrain d’équipes de conseillers en investissement. Selon l’Association africaine de capital investissement et capital risques (AVCA), environ 1,4 milliard de dollars a ainsi été récemment investi sur le continent. Aussi, d’après le dernier rapport de l’AVCA, 69% des investisseurs et 86% des gestionnaires estiment par ailleurs que le capital local sera davantage de nature à catalyser le secteur de private equity sur le continent dans les prochaines années.


Actualité du réseau CPCCAF



La Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT) a annoncé, mercredi 15 juillet 2020, le projet de création d'un incubateur d'entreprises industrielles. Cette initiative vise à appuyer les PME/PMI du pays et promouvoir la transformation locale dans le « made in Togo ».

Le projet, selon la CCIT, s’inscrit aussi dans une vision à long terme, surtout au-delà de la pandémie du nouveau coronavirus, qui a provoqué le ralentissement des économies : « Malgré ces difficultés, nous pensons à la période Post-Covid, donc il faut mettre en place les mécanismes nécessaires permettant à ces entreprises de mieux démarrer ».


Partenaires


Organisation internationale de la Francophonie : Appel à projets "La Francophonie avec Elles".


Le 9 juillet dernier, les représentants des Etats et gouvernements de l’OIF, réunis lors du Conseil permanent de la Francophonie, ont entériné la proposition de la Secrétaire générale de créer le Fonds solidarité pour les femmes «La Francophonie avec Elles».

Son objectif : mobiliser au plus vite les forces, tant humaines que financières, au service d’actions concrètes de soutien des femmes, et au-delà, de leurs familles, qui sont les plus touchées par les conséquences socio-économiques de la pandémie de Covid-19.

Ce fonds soutiendra des actions de terrain concrètes destinées aux femmes en situation de vulnérabilité œuvrant dans le secteur informel : développement de leurs capacités entrepreneuriales, informations sur leurs droits (santé, citoyenneté...), accompagnement dans leur formation professionnelle et la scolarisation des leurs enfants, etc.

L'appel à projets est lancé jusqu’au 28 août 2020, auprès de tous les acteurs de terrain des pays d’Afrique et des Caraïbes (associations, coopératives, ONG, agences de coopération, etc.).

> Consultez les termes de référence de l'appel à projets

> En savoir plus



Togo  Le smartphone à l’oreille du secteur informel

Via l’initiative Santé en commun, l’Agence française de développement (AFD) appuie un programme numérique innovant au Togo en faveur des acteurs du secteur informel. 

« Nous avons choisi une approche entièrement digitale  qui permet d'atteindre  directement les bénéficiaires par les paiements mobiles  en garantissant traçabilité et transparence, précise Cina Lawson, la ministre des Postes, de l’Économie numérique et des Innovations technologiques du Togo. Novissi représente une véritable rupture méthodologique avec le passé et préfigure la manière dont les programmes de filets sociaux et de transferts monétaires seront dorénavant mis en œuvre dans notre pays. »


Côte d’Ivoire : Quand le désendettement crée de l’emploi pour les femmes

En Côte d’Ivoire, l’AFD accompagne la formation et l’insertion professionnelle de jeunes femmes via des programmes d’appui à la création de micro et petites entreprises (MPE) et au développement d’activités génératrices de revenus, notamment dans des secteurs traditionnellement considérés comme masculins à travers le C2D, mécanisme de reconversion de la dette publique en subvention de projets de développement.


Initiative « COVID-19 santé en commun »

L’initiative « COVID-19 santé en commun » porté par l’AFD est une des composantes essentielles de la contribution de la France à la riposte mondiale au COVID-19 pour les pays en développement, en particulier les pays prioritaires de l’aide publique au développement. 

Les objectifs principaux de cette initiative sont :

  • la contribution aux plans nationaux de réponse aux COVID- 19,
  • l’investissement dans le dépistage, le renforcement des réseaux de surveillance épidémiologique,
  • la sensibilisation  à la    réponse individuelle.


« Le financement international face aux nouvelles vulnérabilités », tel a été le thème de la troisième des conférences organisées par le Labex IDGM+ sur le financement de l’Agenda 2030 dans un monde vulnérable. Cette troisième conférence pilotée par la Ferdi a réuni un large auditoire pour entendre les propos vigoureux, complémentaires et nourris, prononcés successivement par Masood Ahmed, Jean-Michel Severino, Paul Collier, Tidjane Thiam, Laureen Kouassi-Olsson, Christophe Bories, and Lisa Chauvet.



Agenda deuxième semestre 2020 (sous réserve)



  • 18 septembre : Colloque CPCCAF à l'Assemblée nationale (Paris, France)

Après le succès du webinaire organisé avec ITC le 2 juillet dernier sur les résultats des enquêtes COVID19 menées par les chambres africaines de son réseau, la CPCCAF organisera le 18 septembre 2020 un événement à la fois physique  et digital, c'est à dire en même temps dans les locaux de l'Assemblée nationale (à Paris, 101 rue de l'université - 75007) et en ligne.

Dans le prolongement des témoignages sur les actions mises en oeuvre par les membres de la CPCCAF pour faire face à la crise du COVID19, cet événement sera consacré aux solutions durables devant être mise en place pour assurer la relance économique en Afrique, grâce au secteur privé et aux structures intermédiaires qui comme les chambres consulaires, accompagnent les entreprises dans les territoires.

L'événement CPCCAF du 18 septembre 2020 (14h-17h), placé sous le haut patronage de l'Assemblée nationale, mettra ainsi en avant le modèle du compagnonnage CPCCAF, développé aujourd'hui avec le programme européen Archipelago, qui permet une fertilisation croisée Europe-Afrique, passant par le renforcement de la coopération entre chambres et acteurs du territoire.

Il s'adresse donc aux entrepreneurs et opérateurs économiques, comme aux institutions, collectivités, bailleurs et financeurs publics et privés, qui pourront alors avoir un bon aperçu des actions et solutions des consulaires pour la reprise en Afrique, fondée sur le développement économique local et l'amélioration de l'écosystème.

Rendez-vous tous le 18 septembre 2020, entre 14h et 17h à l'Assemblée nationale et/ou en ligne !!


  • 8 septembre : Meet-Up Africa, premières rencontres avec BPI France (Paris, France)
  • 24-25 octobre : Salon / rencontres B2B Business Africa (Montreuil, France) : https://salonbusiness.africa/rencontres-b2b/
  • 26 octobre : Meet-Up Africa, deuxièmes rencontres, avec Greentec Capital partners, Bond'Innov ret Grant Thornton
  • 26-27 octobre : REA - rencontres Europe-Afrique (Rabat, Maroc)
  • 7 novembre : Forum des Diasporas, avec Classe Export (en présentiel et virtuel) – https://forumdesdiasporas.com
  • 17 et 18 novembre : Ambition Africa (Paris, France), avec Business France – https://events-export.businessfrance.fr/ambition-africa
  • 30 novembre : Meet-Up Africa, troisièmes rencontres, conclusion du cycle de rencontres

NB : Le SIAL Paris (France) est reporté en 2022, du 15 au 19 octobre. En savoir plus


 Autres informations



  • La Tunisie confirme officiellement son intégration à la Zleca (/www.lemanager.tn). En savoir plus
  •  L'Union Africaine lance des bourses d'études pour intégrer l'Université panafricain (source www.agenceecofin.com). En savoir plus
  •  L’indice de performance environnemental (source www.agenceafrique.com). En savoir plus
  •  Haro sur ces infrastructures censées «  tirer  »  les  économies  africaines (Source www.lepoint.fr). En savoir plus
  •  L’Entrepreneuriat Durable Post-Covid 19 : Sursaut, Renaissance Et Utopie (www.forbes.fr). En savoir plus


Elément(s) associé(s)
Filtre
Téléchargement : jeudi 23 juillet 2020 19:41
3,5 Mo
.pdf


0
3 / 576
Partager sur

Aucun commentaire
chooser_blocks
Chargement...
Shotweb engine by Gabriel RABHI (c) 2015-2021