Auto. script execution









Le réseau de coopération économique au service  du secteur privé africain et francophone


Les fondateurs de la CPCCAF ont imaginé que le capital humain, culturel et linguistique, fruit d’un long passé commun, devait, au-delà des mouvements de l’histoire, être préservé et valorisé, pour permettre l’établissement de relations économiques fortes entre les membres de la communauté francophone.

Conscients de l’importance du secteur privé, ils ont alors estimé l’importance pour les Etats de disposer de corps intermédiaires représentatifs des entreprises et capables de conduire des actions en faveur du développement économique et social.

Depuis 1973, la CPCCAF s’est toujours attachée à faire des chambres consulaires francophones les partenaires majeurs du développement local en Afrique. La CPCCAF se positionne ainsi aujourd’hui comme un acteur de référence en matière de coopération économique.

TROIS HOMMES, UNE VISION


Georges POMPIDOU


Léopold Sedar SENGHOR


Félix HOUPHOUET-BOIGNY

LES VALEURS DE LA CPCCAF



  • Un esprit de coopération consulaire : Des collaborations pratiques entre chambres (et structures assimilées) au service du développement du secteur privé, moyennant un transfert de savoir-faire et des échanges d’expertises Nord-Sud, Sud-Sud ;
  • Un engagement francophone pour l’Afrique : A partir des liens d’intimité entre structures intermédiaires, mise en œuvre de partenariats économiques, à la fois tangibles, durables et mutuellement profitables.

 Les actions de la CPCCAF sont menées en lien avec ses Partenaires, parmi lesquels : Commission européenne, Agence française de développement, Organisation internationale de la francophonie, Centre du commerce international, Association internationale des régions francophones mais aussi Union Economique et Monétaire Ouest Africaine, Association internationales de régions francophones, FGCCC, Fédération des CCI des pays membres du conseil de coopération du Golfe, Maison de l'Afrique, Université Senghor à Alexandrie, Initiative France, Qwant, Jeune Afrique, Association Française d'Arbitrage (AFA), Land of African Business.




UN RÉSEAU FRANCOPHONE VIVANT ET DENSE- 32 pays*


* Belgique, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cap vert, Cameroun, Canada (Québec), Centrafrique, Comores, Congo, Cote d’Ivoire, Djibouti, France, Gabon, Guinée, Guinée Bissau, Guinée Equatoriale, Haïti, Laos, Luxembourg, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, République Démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Somalie (Somaliland) Tchad, Togo, Tunisie


MISSIONS & ACTIONS DE LA CPCCAF



  • Développer les échanges entre l’Afrique et l’espace économique francophone, particulièrement lors des rencontres institutionnelles annuelles

La CPPCAF est un réseau vivant, qui réunit chaque année l’ensemble de ses membres à l’occasion de deux évènements majeurs : l’Assemblée générale, sur le continent africain, et les « Ateliers de la Coopération consulaire », en France ou dans l’espace francophone. Ces rassemblements réguliers, uniques par le nombre et la qualité des participants, sont l’occasion de partenariats inter-consulaires, axés Nord/Sud mais aussi Sud/Sud, et également d’échanges avec les bailleurs et les partenaires du développement. Ils réunissent en effet en un même lieu et au même moment les représentants du secteur privé, issus de 32 pays africains et francophones.




  • Coopération bilatérale ou multilatérale, à l’aide de programmes soutenus par de grands bailleurs

La CPCCAF élabore et met en œuvre des programmes de coopération passant par le renforcement des capacités et des compétences des structures africaines d’accompagnement des entreprises, comme les chambres. 

Elle mène des actions de coopération sur le terrain, en Afrique, dans des domaines tels que la formation et l’emploi, l’insertion des jeunes et des femmes, la transition écologique et la sécurité économique.




Avec, à ce jour, plus de 250 projets CPCCAF mis en œuvre sur le terrain depuis 1973 ; par exemple, le « compagnonnage consulaire » soutenu par l’AFD entre 2015 et 2018.

Modalité d’appui opérationnel entre deux chambres consulaires, entre un mentor et un «mentoré», constituant un binôme, pour l’ensemble de la durée du projet. Les ressources et les savoir-faire combinés de la chambre mentorée et de la chambre mentor sont ainsi mis en synergie pour renouveler l’offre de services en matière d’accompagnement aux entreprises de la chambre bénéficiaire.

 





 En particulier sur les thématiques :

  • Migration : Programme ARCHIPELAGO (2019-2022) sur 4 ans, financé par la Commission européenne à hauteur de 15 M€, qui vise à soutenir le développement de dispositifs opérationnels de formations professionnelles et entrepreneuriales dans 12 pays de la zone Sahel et du lac Tchad ;
  • Climat : Projet KLIMA (en cours d’élaboration) ayant pour objetde renforcer, sur le modèle du compagnonnage,  les capacités des structures d’accompagnement des entreprises africaines pour leur permettre d'enclencher et de mettre en œuvre des actions concrètes pour le climat.

 Les actions envisagées peuvent concerner aussi bien :

  •  les filières agricoles, agro-écologiques, avec le projet CORE (avec le soutien notamment du G5 Sahel / Alliance Sahel) qui vise à assurer la sécurité alimentaire des populations, en favorisant la transformation sur place, et à permettre également le développement local, grâce à des partenariats équilibrés avec des entreprises européennes.
  •  Les filières industrielles et de services avec le Projet REVMA (avec le soutien notamment de l’OIF) qui vise au renforcement des compétences des responsables de PME participant au développement de la chaîne de valeur d’une filière ou bien qui voudront s’intégrer à des grands projets structurants (énergies nouvelles ou ville durable, par exemple) 





  • Information économique grâce au Baromètre annuel CPCCAF de l’opinion des entreprises africaines

Le baromètre de l’opinion des entreprises africaines vise à connaître, tous secteurs confondus, le ressenti des TPE-PME africaines sur leur développement (10 000 réponses en 2019, dans 20 pays africains). 





Sur la base de ce Baromètre annuel des PME africaines, qui s’étend grâce au partenariat avec ITC (Centre de commerce international), la CPCCAF entend aussi développer un Projet POTAMOS d’information économique augmentée, qui aura pour objet de favoriser les investissements en Afrique et de renforcer sensiblement les partenariats d’entreprises.


INSTANCES DE LA CPCCAF



Le Président de la  CPCCAF, Monsieur Mounir MOUAKHAR (Président de la CCI de Tunis)

Le Président est ordonnateur des dépenses, il représente l'association dans tous les actes de la vie civile et est investi de tous pouvoirs à cet effet. Il a par ailleurs le pouvoir de convoquer l'Assemblée générale en session extraordinaire. Il établit les ordres du jour et préside les réunions de Bureau et de l'Assemblée générale ordinaire et extraordinaire. Traditionnellement, le Président de la Conférence Permanente est issu d’une chambre africaine. Son mandat d’une durée de trois ans n’est pas reconductible.

Mandature 2019/2021

  • Premier Vice-président et Trésorier: Didier KLING, Président de la CCI de Région Paris Ile-de-France
  • Vice-président pour l’Afrique de l’Ouest : Serigne MBOUP, Président de l’UNCCIA du Sénégal
  • Vice-président pour l’Afrique Centrale : Robert NGOKI, Président de la CCIMA de Centrafrique
  • Vice-président pour l’Afrique de l’Est et de l’Océan Indien : Mme. Joséphine Soanorondriaka  ANDRIAMAMONJIARISON, Présidente de la CCI d'Antananarivo
  • Vice-président pour l'Afrique du Nord : Ahmed Babe ELEYE, Président de la CCIA de Mauritanie
  • Vice-président pour les Chambres de Commerce et d'Industrie françaises : Pierre GOGUET, Président de CCI France
  • Vice-président pour les Chambres de Métiers françaises : Joël FOURNY, Président de la CMAR Pays de la Loire, représentant du Réseau CMA et Bernard STALTER, Président des CMA France, représentant le réseau des CMA France
  • Vice-président pour les Chambres d'Agriculture françaises : Claude COCHONNEAU, Président de l’APCA d'agriculture
  • Vice-président pour les Chambres de Commerce Belges: René BRANDERS, Président de la Fédération CC Belges
  • Vice-président représentant la CCI Paris Île-de-France: Philippe SOLIGNAC, Vice-président de la CCI Paris Ile-de-France
  • Membre observateur: Frédéric RONAL, Vice-président de la CCI Marseille Provence 

Par ailleurs, la CPCCAF a été présidée depuis sa création en 1973, par : 

  • Adamou Sow (Sénégal)
  • Issa Diop (Sénégal)
  • Bernard Christian Konan Lambert (Côte d’Ivoire)
  • Christian Diallo Dramey (République du Congo)
  • Amadou Souna (Niger)
  • Bernard Ayandho (République Centrafricaine)
  • Jeannot Bemba Saolona (Zaïre)
  • Dahramane Hamidou Toure  (Mali)
  • Wassi Mouftaou (Bénin)
  • Paul Obambi (République du Congo)
  • Mamadou Lamine Niang (Sénégal)
  • Omar Derraji (Maroc)
  • Albert Yuma-Mulimbi (République Démocratique du Congo)
  • Essohouna Meba (Togo) 


LA DÉLÉGATION GÉNÉRALE DE LA CPCCAF




Denis DESCHAMPS

Délégué général de la CPCCAF


ddeschamps@cci-paris-idf.fr

+33 (0)6 76 92 99 66 / +33 (0)1 55 65 35 75

 

Gaëlle CHAMBARD

Chargée de projets financiers, événementiels et communication CPCCAF


gchambard-ext@cci-paris-idf.fr

+33 (0)6 63 52 76 07 / +33 (0)1 55 65 35 27 


Fabrice RIGAUX

Chargé de projets - programme européen Archipelago


frigaux@cci-paris-idf.fr

+33 (0)1 55 65 38 86 / +33 (0)6 45 31 57 33



Siège Social & Délégation Générale

6-8 avenue de la Porte de Champerret
75838 Paris cedex 17 - France


Tel : +33 (0) 1 55 65 35 27
Fax : +33 (0) 1 55 65 39 40
cpccaf@cci-paris-idf.fr

chooser_blocks
Chargement...
Do4Change by Gabriel RABHI (c) 2015-2017