Auto. script execution

Développement économique de Madagascar :

échanges à Paris entre CCI du réseau CPCCAF sur les actions à mener dans la Grande île


Au regard du nouveau contexte politique malgache, les conditions d'un décollage économique de la Grande île semblent à nouveau réunies. La CPCCAF peut y avoir sa juste part, grâce à son réseau de chambres et d'experts qui sont en mesure de mener des actions pour, d'une part, renforcer les capacités et la gouvernance des CCI locales (en lien avec la Fédération) et, d'autre part, contribuer à la promotion des produits agricoles et artisanaux de Madagascar.


En marge de la visite officielle en France du nouveau Président de Madagascar, des rencontres ont été organisées par la CPCCAF pour permettre aux CCI de la Grande île de bénéficier d'un soutien technique nécessaire à la mise en oeuvre de leur mission d'accompagnement du secteur privé et des entreprises malgaches.

M Philippe Solignac, Vice-Président de la CPCCAF et membre du Bureau de la CCI Paris Ile-de-France a ainsi rencontré le Vice-Président de la CCI de Tamatave et conseiller de la Ministre malgache du commerce, M.  Falimanajarantsoa RASAMIMANANA, pour échanger sur les différentes actions souhaitées et qui pourraient être menées à Madagascar par le réseau des chambres et des experts de la CPCCAF.

A condition d'un financement par le Gouvernement malgache, la CPCCAF pourrait ainsi :

  • Améliorer la gouvernance des chambres malgaches, par une formation de leurs élus et du management, et également par la mise en place de moyens et d'outils d'amélioration des services proposés aux entreprises (cartographie économique, observatoire économique, GRC, intranet des CCI...) ;
  • Renforcer les capacités des collaborateurs des chambres, pour qu'ils puissent proposer un service effectivement adapté aux besoins des entreprises, et pouvant par ailleurs être de nature à mieux assurer les investissements directs étrangers à Madagascar.

Aussi, en lien avec ses partenaires comme La Maison de l'Afrique, la CPCCAF peut contribuer à la promotion des produits artisanaux et agricoles malgaches (curcuma, gingembre, poivre....), en particulier ceux qui disposeront d'une qualité environnementale reconnue (restauration de la biodiversité, contribution au reboisement...)

 


0
3 / 93

Aucun commentaire
chooser_blocks
Chargement...
Do4Change by Gabriel RABHI (c) 2015-2017