Auto. script execution


Le Fonds vert pour le climat (GCF) a annoncé l’octroi d’une subvention de 20 millions $  pour l’amélioration de la résilience aux changements climatiques des femmes ghanéennes actives dans le secteur primaire. Ces fonds seront utilisés dans le cadre de l’initiative Affirmative Finance Action for Women in Africa (AFAWA), portée par la Banque africaine de développement.

Grâce à cet engagement, l’initiative accroîtra la part subventionnelle des financements proposés aux associations agricoles ou aux petites et moyennes entreprises de l’agrobusiness, portées par des femmes au Ghana. L’AFAWA fournit des solutions financières à ce type d’organisation afin de leur permettre d’avoir accès à des technologies et à des pratiques qui amélioreront la résilience au climat dans l’écosystème agricole.

« Le Fonds vert pour le climat a démontré avec constance son engagement à collaborer avec la Banque africaine de développement pour l’obtention des financements concessionnels nécessaires à l’action climatique en Afrique. L’approbation de cette cinquième proposition dirigée vers les femmes atteste de notre vision commune à nous assurer que les femmes ne seront pas laissées derrière », a affirmé Akinwumi Adesina (photo), le président de la Banque africaine de développement (BAD).

Gwladys Johnson Akinocho


0
2 / 19

Aucun commentaire
chooser_blocks
Chargement...
Do4Change by Gabriel RABHI (c) 2015-2017